La symbolique de la maladie

« Dis moi ou tu as mal et je te dirai pourquoi » est le titre du célèbre ouvrage de Michel Odoul.
Notre corps nous parle à travers des symptômes que nous appelons « maladies » ou « le mal a dit ». Que ce soit sous formes d’allergie, de migraine, d’hypo ou hypertension, d’inflammation, de maladie de peau (eczéma, dermatite, acné…), ou bien encore de sciatique, lumbago, hypothyroïdie, et tant d’autres jusqu’au cancer, toutes ces maladies aiguës ou chroniques ne sont que des signes reflétant un mal être intérieur, une ou des émotions qui, n’ayant pas été exprimées, s’engramment au plus profond de nous, pour se manifester dans notre corps. 
Beaucoup d’auteurs ont amené des approches plus ou moins semblables autour de ce qu’on peut appeler du « bio décodage », notamment Lise Bourbeau, Louise Hay. On peut nommer également Jacques Martel, puis dans un registre encore différent, Dr Hammer, Christian Flèche…
On joue sur les mots, et les maux, mais qu’en est-il des différents langages? Cela peut-il être valable en d’autres langues? Qu’est-ce que cela peut nous amener? Faut il abandonner les traitements médicaux?
Michel Odoul, répond à ces questions, parmi d’autres, dans cette interview menée par Prévention Santé.
Un sujet fascinant car il donne un sens à ce qui, la plupart du temps, ne parait n’en avoir aucun. C’est le début de toute guérison. 

A l’occasion de la sortie de la nouvelle version de son livre, voici une autre interview, tout aussi fascinante, menée par Beur FM. Vous trouverez en bas des vidéos, les liens Amazon qui vous  mèneront directement sur sa dernière édition.

________________________________________________________________________

Ozalée Sens@

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :