La scénar-thérapie s’adresse aux personnes atteintes de pathologies aiguës ou chroniques accompagnées ou non de douleurs, ou souffrantes de tout autre traumatisme.
Les patients sont amenés, par le biais de cette thérapie innovante sans effets secondaires négatifs, à se libérer de la douleur définitivement, à accélérer leur guérison, et à retrouver très rapidement une harmonie totale et durable, via cet appareil de haute technologie visant à aider les processus naturels d’autorégulation des systèmes corporels (l’auto guérison, sans médicaments)

La philosophie du SCENAR

L homme et toutes les créatures vivantes sont des systèmes ouverts sur l’environnement extérieur. Il y a en permanence des échanges d’informations, grâce à notre système nerveux autonome et ceci par l’intermédiaire de nos cellules.
La maladie est une perturbation de ces échanges.

Comment agit le SCENAR?

Il stimule les centres d’auto-régulation qui répondent de la meilleure façon afin de restaurer les fonctions perturbées du corps. Il s’agit d’une auto-régénération cellulaire. La maladie dans sa phase active peut être surmontée, mais de plus, le SCENAR permet également de ramener les processus chroniques du corps à la normalisation, à son harmonie.

Les effets de la SCENAR-thérapie

  • l’amélioration significative de l’état général accompagnée de plus grandes possibilités d’adaptation de l’organisme ;
  • la normalisation des fonctions perturbées ;
  • l’accélération et la diminution de l’expression des processus pathologiques ;
  • un effet antalgique (anti-douleur);
  • un effet anti-inflammatoire ;
  • un effet anti-oedémateux ;
  • un effet anti-allergique ;
  • un effet de normalisation de l’hématopoïèse (fabrication du sang) et des vaisseaux ;
  • une réponse endocrino-immunitaire de l’organisme ;
  • la normalisation des processus d’échange
  • une meilleure condition physique
  • la fin du stress
  • la disparition du syndrome de fatigue chronique…

Les principales applications

  • pathologies du système nerveux : les douleurs du trijumeau, les douleurs fantômes, les parésies, les migraines …
  • désordres du système respiratoire et de la sphère ORL : bronchites, asthme, sinusites, otites, angines …
  • le système cardio-vasculaire : hypo et hypertension artérielle, insuffisances circulatoires …
  • désordres du système digestif : gastrites et ulcères, insuffisance hépatique, constipations et diarrhées …
  • urologie : cystites et prostatites, lithiases, énurésie …
  • gynécologie : désordre du cycle, endométriose, frigidité, infertilité …
  • action sur le système endocrinien, le système immunitaire
  • douleurs de dos (lombalgie, …)
  • fatigue oculaire, hypertension oculaire
  • effet cosmétique: amélioration de la texture de la peau
  • ….

Les contre indications

  • L’intolérance individuelle (se rencontrant très rarement) ;
  • la présence d’un stimulateur cardiaque chez une personne
  • l’utilisation par une personne ivre pour se soigner (il existe un risque d’aggravation du degré d’ivresse) ;
  • les maladies infectieuses graves dont le diagnostic n’est pas clairement établi (une procédure de SCENAR-thérapie peut modifier l’état du malade et compliquer ainsi l’établissement du diagnostic) ;
  • les maladies psychiques graves.

Dès la première séance, le patient est soulagé de la douleur locale

Conseils: ne pas se doucher 2h avant et 2h après une séance de SCENAR.

Le SCENAR est la thérapie idéale de la douleur sans médicaments

Tarif: 50€ la séance (1h)

1 réflexion sur “Les séances de Scénar-thérapie”

  1. Le lâcher prise est parfois compliqué à comprendre….merci pour cet article (et les autres que je lis toujours avec plaisir). J’ajouterai que lâcher prise ne veut pas dire abandonner l’action, ses projets ou ses désirs, mais renoncer dans l’action !! Il y a un proverbe chinois qui dit « le pas que tu as à faire pour aller jusqu’au puit, est identique au pas que tu as à faire pour aller jusqu’au bout du monde » Cela représente bien le lâcher prise ….Certains désirs (par exemple : « j’aimerais que mes enfants m’écoutent d’avantage ») ne dépendent pas que de nous ! C’est pourquoi parfois, nous nous torturons l’esprit car nous aimerions que les autres changent, ou que d’autres fassent pour nous ….
    Donc mieux vaut se focaliser à plus court terme, sur nos compétences propres. Que pouvons nous faire maintenant qui ne dépende que de nous pour aller en ce sens ?
    En mettant en place ainsi certains objectifs réalisables et raisonnables à notre portée, nous allons pouvoir lâcher prise, car nous ne resterons plus focalisés sur le résultat,
    Nous allons faire pas à pas avec les choses qui sont là ou qui se présentent en gardant notre but intériorisé en quelque sorte. Nous n’y pensons plus vraiment….alors les obstacles qui se mettent sur le chemin deviennent plus naturels et sont traités comme étant simplement la vie dans le présent 🙂 Et nous pouvons réadapter nos stratégies ou en mettre d’autres en place.

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page